5 étapes pour réaliser un portrait Fine Art

Sors ta robe victorienne… Fais péter la collerette ! Aujourd’hui on ne va pas s’attarder sur la grosseur du trait d’un Rembrandt mais sur sa partie la plus fine. Autrement dit : jouer du modelé sur une trombine pour un rendu pictural pour le moins subjectif… avec 5 étapes pour photographier un portrait Fine Art.

L’exercice photo du mois est consacré à la photographie de portrait Fine Art. Je posterai une vidéo par semaine sur ce sujet durant tout le mois de janvier. Tu peux poster tes photos sur ce sujet dans le Groupe Facebook. Je commenterai les photos du groupe chaque mercredi et je ferai une restitution en Live en vidéo sur Youtube le dernier mercredi du mois : le mercredi 26 janvier prochain.

Pour participer, abonne-toi à la chaine, like, partage, rejoins le groupe Facebook et fais-toi tatouer le nom de la chaine sur l’épaule ou dans le bas du dos.

Qu’est ce que le portrait Fine Art ?

Le terme de photographie Fine Art peut se traduire de différentes manière. Ça peut être une approche artistique et stylisée qui s’éloigne d’une vision que je qualifierai maladroitement de réaliste. Si l’on suit cette logique, la photo Fine Art prendrai un peu le contrepied du photoreportage ou de la photographie journalistique.

Une autre approche qui est complémentaire et qui va particulièrement nous intéresser ici, consiste à éclairer un portrait en clair-obscur et à s’approcher d’un rendu pictural. En gros, on essaie d’avoir un rendu qui s’inspire des peintures de Rembrandt. Rien que ça !

Rembrandt ? Combien de followers ?

Rembrandt, est un peintre hollandais du XVIIe siècle (1606-1669). Il utilisait notamment l’ombre et la lumière pour réaliser des clair-obscurs. C’est une approche qui était utilisé en Grèce antique mais qui a été délaissée au moyen-âge. Elle sera notamment remise au gout du jour par Le Caravage. L’idée est de retranscrire la lumière et les ombres pour souligner les volumes. C’est exactement ce que tu fais en photo quand tu travailles le modelé sur un sujet.

Mais on verra aussi que le coup de pinceau de Rembrandt avait aussi un autre trait de caractère particulier qui va nous intéresser pour la retouche et le choix du rendu final.

Etape 01 : Assombrir l’arrière-plan sombre

Première étape pour un portrait Fine Art, utiliser un fond de préférence plutôt sombre. Un clair obscur, c’est un sujet clair dans un environnement obscur. Si l’arrière-plan est trop lumineux, le sujet ne se détachera pas suffisamment. L’idée est de travailler la lumière, sur les points d’intérêt principaux. Donc concentre l’éclairage sur le visage du modèle et sur les points essentiels. Pour ça, rapproche le sujet de la source de lumière (le flash ou la fenêtre) et éloigne-le du fond.

Etape 02 : A la mode oui, mais de quelle année ?

Deuxième étape : choisir des vêtements non contemporains. L’inspiration étant un portrait en peinture, le rendu Fine Art va moins bien fonctionner avec des vêtements contemporains. Mais pas la peine non plus de te fixer sur une période stricte ni même que ce soit réaliste. 

Pour ces vidéos, j’ai photographié Anna avec un costume Steampunk. Donc complètement uchronique. Et CherrysRedSweet qui porte une robe et des quenottes de vampire. Et ça fonctionne.

Mais fais-toi plaisir. Si tu as envie de tenter des trucs rigolos. Fonce ! Perso, je le tenterai bien avec des costumes de princesse Disney. 

Etape 03 : Eclairer avec une seule source de lumière

Troisième étape : éclairer le sujet avec une seule source de lumière. On l’a dit, pas de clair-obscur sans obscurité. Donc oublie les deux flashes posés à 45°. Ici tu travailles tes ombres, pas la lumière. Je t’expliquerai en détail comment faire dans la vidéo de mercredi prochain. Mais déjà, saches qu’un éclairage Rembrandt se forme en positionnant un seul flash en plongée à 45° vers le visage du modèle. J’ai bien dit UN flash et pas DEUX.

Etape 04 : Déboucher juste ce qu’il faut

Quatrième étape, déboucher les ombres sur les points d’intérêts. Le visage étant éclairé par la source de lumière principale.Tu peux ajouter un réflecteur pour renvoyer un peu de lumière pour souligner l’action du modèle.

Sur le portrait de Cherrysredsweet en vampire, elle tient dans la main une tasse de thé au cyanure. J’ai donc renvoyé un peu de lumière juste à cet endroit. Pour Anna, j’ai utilisé un réflecteur doré. Pour déboucher l’ombre de la main qui tient le livre.

En plus des points d’intérêt, on va voir qu’il peut aussi être intéressant de ramener un peu de lumière (j’ai bien dit « un peu ») sur l’arrière-plan.

Etape 05 : Créer et ajouter de la texture sur un portrait Fine Art

Cinquième étape : pour accentuer le rendu pictural, tu peux ajouter de la texture en arrière plan de ta photo. Pour ça, il suffit de photographier une texture qui te plait. Puis de la fondre dans l’arrière-plan avec un petit claque dans Photoshop. Là aussi, je te prépare une vidéo pour te montrer pas à pas comment faire, depuis la création de la texture jusqu’à son intégration dans ton image avec Photoshop.

Une autre caractéristique de Rembrandt, c’est de ne pas chercher un rendu lisse mais au contraire de garder une certaine rugosité. C’est intéressant parce que souvent, les images qu’on voit avec un rendu Fine Art s’accompagnent d’un lissage de peau assez poussé. Or si l’on se réfère à ce peintre en particulier, on voit que ce n’est pas une obligation. Au contraire. S’il est intéressant d’utiliser l’approche du rendu de la lumière de Rembrandt, je dirai que le choix du lissage ou du rendu brut de l’image t’appartient. A toi de voir ce qui te plait.

Références et bibliographie

Pour pousser un peu sur le sujet. Je t’invite à suivre mon cours en ligne sur Le portrait en studio. Et notamment les cours sur :

Le modelé de la forme du visage : https://www.formation-photographe.net/cours/formation-studio-02-la-photographie-de-portrait-en-studio/lecons/modeler-la-forme-du-visage/

Et le cours sur le Portrait avec un éclairage Rembrandt : https://www.formation-photographe.net/cours/formation-studio-02-la-photographie-de-portrait-en-studio/lecons/portrait-avec-eclairage-rembrandt/

Et pour les bases du studio, je t’invite à lire le Manuel d’éclairage photo, éditions Eyrolles : https://amzn.to/3CiAqMX

Un grand merci à An_na_modele, Cherrysredsweet et Alexandre qui m’ont  permis  de réaliser ces prises de vues.

Voilà, maintenant c’est à toi de jouer ! Partage cette article avec tes amis et invite-les à participer à l’exercice.

Bonne semaine et bonnes photo !

Jérôme Pallé, Photographe

Cours GRATUIT !

20-Initiation à la photo de studio

Je te montre le fonctionnement et l’utilisation de flashes de studio.

Cours GRATUIT !

00-Les principaux réglages photo

Apprend le fonctionnement et l’utilisation des principaux réglages de ton appareil photo numérique.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour en haut