Shooting photo : 5 conseils pour bien diriger un modèle

Photographes : posez pour mieux diriger vos modèles !

Vous aimez photographier les autres mais vous ne vous supportez pas en photo ? Imaginez-vous un chef cuisinier vous présenter sa dernière création en jurant que, lui, vous ne lui en feriez pas manger ?

Photographier une personne ce n’est pas juste choisir les bons réglages, c’est aussi guider son modèle et instaurer une relation de confiance. Ne faites pas aux autres ce que vous ne feriez pas à vous même. Apprenez à utiliser votre appareil photo et à en jouer des deux côté de l’objectif, vous n’en saurez que mieux comment guider vos modèles. Aujourd’hui, c’est vous qui passez un casting. Photographes : Posez !

Portrait de Jérôme Pallé

Comment réussir un shooting photo en cinq étapes ?

A moins de travailler avec un mannequin professionnel, vous devez guider votre modèle photo et faire en sorte qu’il soit détendu pour être le plus naturel possible devant l’objectif. Si un modèle est tendu c’est souvent car il ne sait pas ce qu’il doit faire. La plupart se demandent comment sourire, comment se placer, que faire de leurs mains… Leurs yeux sont tournés vers l’appareil photo mais ils se regardent eux même autant qu’ils regardent l’objectif. Et ce regard est souvent plein d’inquiétude. On voit alors une tension se créer entre eux et l’objectif. Votre travail de photographe va consister à les libérer de toutes ces questions et des tensions qui en découle. Alors autant savoir de quoi vous parlez.

Conseil n°1 : discutez avec votre modèle

Photographier une personne, que ce soit pour un portrait ou pour une mise en scène passe nécessairement par un dialogue préalable. Vous ne devez pas considérer qu’en tant que photographe, c’est vous qui allez réaliser votre image et donc décider de tout de manière unilatérale.

Déterminez, ensemble, ce que vous allez faire et surtout comment vous souhaitez organiser votre prise de vues. Si votre modèle n’est pas professionnel, il vous faudra en plus lui montrer comment poser pour un shooting photo ou pour un portrait. Je vous joins les deux vidéo qui pourront vous aider à guider votre modèle que ce soit pour des portraits ou pour des photos en pied.

Avant de commencer une prise de vues prenez le temps de questionner votre modèle sur ses attentes. Même si c’est vous qui souhaitez réaliser une image, il est important de connaître les motivations de la présence de votre modèle. Pour diriger un modèle il faut avant tout que vous sachiez tous les deux dans quelle direction vous allez aller. Mettez-vous un peu à sa place.

Conseil n° 2 : inversez les rôles, c’est vous qui passez un casting photo

Personnellement, avant de faire la moindre image, je commence toujours par montrer au modèle comment va se dérouler la prise de vues. Je me place là où il sera, je lui met l’appareil photo dans les mains et je lui demande de jouer le rôle du photographe. Pendant quelques minutes, les rôles sont inversés. L’intérêt est double.

Tout d’abord, cela permet de démystifier l’objet-appareil photo. Le modèle voit souvent ça de loin et soit il s’imagine que c’est facile à utiliser : « Ben oui, pour toi c’est facile, t’es photographe ! ». Et c’est l’occasion de lui montrer que ce n’est peut-être pas aussi simple. Soit au contraire, c’est quelque chose qui lui fait peur : « Tu veux pas arrêter de me braquer avec ton truc, là ? ». Et c’est l’occasion de lui montrer que c’est aussi quelque chose de ludique.

En plus d’expliquer, vous montrez concrètement ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Cela permet d’être sûr d’avoir été bien compris. Vous prouvez à votre modèle que vous savez de quoi vous parlez. Vous lui signifiez aussi que vous connaissez les difficultés auxquelles il va être confronté et que vous savez le guider pour contourner ces difficultés. J’avoue que quand je montre comment se placer de trois quart avec un léger déhanché je suis plus drôle que sexy mais cela a le mérite de détendre l’atmosphère.

 

Conseil n° 3 : Avoir un sourire naturel c’est facile, essayez !

La plupart des gens se sentent obligés de sourire sur une photo. Il est rare d’avoir des personnes qui savent sourire naturellement. Et encore plus rare que ces personnes sachent le faire sur commande. Mettez vous devant une glace et essayez de sourire sans avoir l’air cruche. Pour un portrait, il est important que la personne se reconnaisse. Si elle fait la grimace en se forçant à sourire, ça ne marchera pas.

Ne forcez pas votre modèle à sourire et, par pitié, ne lui dites jamais froidement caché derrière votre appareil photo : « Vas-y sourie ! ». Echec assuré. Expliquez à votre modèle qu’il n’est pas obligé de sourire. Déjà il sera rassuré. Ensuite, rappelez-lui que le sourire est surtout dans le regard. Vos obtiendrez quelque chose de plus subtil et de plus naturel. Enfin, si vraiment vous sentez que ce serait mieux avec un sourire franc ne lui demandez toujours pas de sourire. Au contraire ! Votre modèle est concentré : demandez-lui de prendre un air sérieux, brodez-lui une histoire qui l’amène à prendre un visage fermé. Et quand vous sentez qu’il est bien concentré, sortez-lui une bonne grosse vanne bien nulle pour le faire rire. Plus c’est débile et décalé, plus ça marche. Attention, votre modèle est concentré ! Donc ne faites pas de plaisanterie au second degré ça ne fonctionne presque jamais.

Conseil n° 4 : rassurez votre modèle

Une séance de prise de vues ce sont vos photo mais c’est aussi l’image du modèle. Après le « Vas-y souris ! », la seconde chose la pire pour un modèle c’est de voir le photographe regarder l’image qu’il vient de faire sur l’écran arrière de son boitier et lancer avec une pointe de désespoir : « Bah non c’est nul, on va la refaire ! ». Pour le photographe c’est bien sûr sa photo qui est nulle. Mais pour le modèle c’est son image qui est nulle. Comment espérer rendre le meilleur d’une personne qui pense que vous pensez qu’il est nul ?

Votre modèle a besoin d’être rassuré. Il n’a pas besoin que vous lui laissiez croire que vous l’enfoncez. Si vous sentez que vous avez raté votre image. Dites-lui que vous y êtes presque mais que VOUS avez fait une erreur de réglage ou qu’il ne manque presque rien pour que ce soit parfait. Bref, rassurez-le et montrez-lui que vous êtes sur la bonne voie.

Guide-du-modele-Photo

Conseil n° 5 : n’y passez pas la journée !

Un shooting photo demande beaucoup de concentration, au photographe mais aussi au modèle. Ce n’est pas parce qu’il ne bouge pas qu’il ne fait rien. Essayez de rester statique et/ou concentré pendant plusieurs heures : c’est épuisant.

Faites en sorte que votre prise de vues ne dure pas trop longtemps. Pour une première séance avec un modèle qui n’est pas habitué à poser, une heure trente de shooting photo c’est déjà beaucoup. Deux heures c’est déjà trop ! Le temps paraîtra encore plus long à votre modèle si vous passez toute la séance tourné sur votre appareil à faire des réglages. Quelle que soit la précision de vos réglages et la qualité de votre matériel, personne n’a encore inventé l’appareil photo qui empêche le modèle de s’emmerder.

Avant de commencer la séance, faites vos principaux réglages, mesurez votre lumière. Ne prévoyez pas plus de trois ou quatre plans et réglages différents. Une prise de vues peut se concevoir comme un footing : on doit pouvoir courir à son rythme et pouvoir faire une petite pointe à la fin histoire de pousser un peu la machine. Lorsque vous prenez vos images, vous devez être capable de faire vos réglages tout en discutant avec votre modèle. Si ce n’est pas le cas, c’est que votre niveau technique ne vous permet pas encore d’être à l’aise. Revenez donc à des choses plus simples. Et si la séance se passe bien, ne la faites pas trop durer mais gardez-vous un petit quart d’heure à la fin pour tenter un truc un peu technique que vous aurez le droit de rater si vous avez réussi le reste dans la bonne humeur.

[sc:Shooting]

12 réflexions sur “Shooting photo : 5 conseils pour bien diriger un modèle”

    1. C’est exactement dans cet esprit que je fais mes photos aussi. C’est beaucoup plus simple pour le modèle et ça se voit sur les images.
      En cette fin d’année, avec les petits, je leur demande s’ils sont contents d’être bientôt à Noël ou je leur parle de leurs cadeaux. Et si je veux un air plus grave, je leur demande s’ils ont été sages? ! 🙂

  1. Jerome…oui c’est le basic A. B.C. de la photo des gens….mais n’importe notre intervention ni les conseils ni la direction il y a des modeles qui sont comme un moreceau de bois et il y a rien a faire…et ca c’est la difference entre une modele avec une jolie corps ou visage et une modele professionel avec experience….j’ai 40 ans de photographiers des gens et des modeles donc je sais de quoi je parle…

  2. Bonjour Jérôme, je suis toujours avec grand intérêt la quasi totalité de tes conseils et tutos, ils sont d’une aide précieuse. Alors oui comme le dit Martin, il est difficile de comparer un modèle professionnel d’une personne qui se trouve bloquée par l’appréhension d’une séance photo; mais pour un photographe amateur passionné qui souhaiterait aborder ce nouveau domaine avec plus de confiance en lui et à partager avec son “modèle”, ce cours est pertinent et constructif. Il y a quelques mois une jeune femme qui attend un bébé m’a proposé de réaliser une séance photo de cet évènement ; je n’ai pas osé car je n’ai jamais travaillé avec un modèle, avec l’appréhension de ne pas savoir …
    Merci Jérôme de tes conseils.
    cordialement
    daniel.

  3. Merci à tous,
    Pouvez-vous m’en dire un peu plus sur les difficultés que vous rencontrez et sur les questions que vous vous posez ? Qu’est-ce qui vous semble le plus insurmontable, pour vous ou pour le modèle ?
    Je suis en train de travailler sur ce sujet et vos réponses m’intéressent ! 🙂

  4. Bonjour je souheterais faire des photo pour faire des film ou representer la mode une fois que jaurrai un book si lon peut me pistonner a faire du cinema je presente bien je suis belle grande es jai du charme es du carisme dans l attente d un retour de votre part jattend svp les tarif par mail en vous remerciant bien cordialement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour en haut
×