21-Les bases de la photo de studio

Statut actuel
Non-inscrit
Tarif
89 €
Commencer

La Master Class – Les bases de la photo de studio est une formation photo en ligne au cours de laquelle je vous emmène avec moi en studio. Vous apprendrez à utiliser des flashes et du matériel de photographie de studio. Je vous montre également comment doser la puissance des flashes et obtenir des images parfaitement exposées en utilisant un flashmètre ainsi qu’à modeler la lumière avec un ou plusieurs flashes pour réaliser des éclairages créatifs.

Maitriser les bases de la photo de studio est une étape indispensable avant de pouvoir aborder des sujets plus spécifiques que sont le portrait en studio ou la photographie d’objets en studio.

A qui s’adresse la Master Class sur les bases de la photo de studio ?

  • Vous maitrisez déjà les notions de base sur le triangle d’exposition et la profondeur de champ
  • Vous souhaitez apprendre à utiliser des flashes de studio
  • Vous voulez maitriser et sculpter la lumière en studio

Comment ça marche ?

  • Vous accédez immédiatement à vos cours dès votre inscription
  • Apprenez avec des vidéos courtes, conçues et organisées pour une progression sûre et efficace
  • Vos cours sont accessibles sans limite de temps
  • Posez vos question à tout moment à votre formateur, Jérôme Pallé (Coucou, c’est moi !) dans le groupe privé réservé aux formations photo

Les avis des stagiaires

2 réflexions sur “21-Les bases de la photo de studio”

  1. Bonjour Jérôme. J’ai une question à propos de l’utilisation du flashmètre. Je me suis procuré exactement le même que tu utilises, soit le s-s308-x. Mon appareil à une vitesse flash synchro de 1/200. Mais le flashmètre n’offre pas cette option, il passe de 1/125 à 1/250. Alors j’ai configuré mon appareil à 1/125. Mais comment calculer l’intensité de mes flash si je voudrais être optimal à 1/200 ??

    Merci à l’avance pour ta réponse

    Eric

    1. Bonjour Eric,

      Si tu photographies bien en studio uniquement avec la lumière de tes flashes utilisés en manuel (pas en TTL) et sans lumière naturelle, cela ne devrait pas changer grand chose.

      En l’absence de lumière d’ambiance (lumière du jour, néons ou éclairage de la pièce…), seul le flash éclaire le sujet. Le temps d’exposition effectif correspond alors à la durée de l’éclair de flash. Il n’est donc pas utile de chercher à corriger l’exposition en jouant sur l’ouverture de diaphragme ou sur la sensibilité ISO.

      Dans tous les cas, l’essentiel est de ne pas dépasser la vitesse de synchro flash sur ton appareil.

      Il est parfois possible de changer la vitesse de synchroflash de l’appareil en modifiant une option dans le menu de certains boitiers.

      Jérôme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour haut de page