Formations photo, cours et stages photo à Clermont-ferrand
Tél. : 04 73 36 85 72
Besoin d'un renseignement ? Contactez-moi au 04.73.36.85.72 ou par mail contact@jeromepalle.com

Shooting photo : Tuto de maquillage pour la photographie ?

Comment maquiller son modèle photo pour obtenir un  joli teint

Le teint est à la base de tout joli maquillage qu’il soit simple et discret ou bien chargé pour une occasion particulière . Pour ce faire, il est indispensable de procéder par étapes pour un teint le plus naturel et unifié possible.  Cette semaine, c’est Déborah et Alexia qui vont vous détailler les différents points clés pour réussir le teint de votre modèle photo.

Première étape : Bien hydrater pour protéger sa peau !

Que vous vous maquilliez ou pas, l’hydratation est la base d’une jolie peau. Que cette dernière soit sèche, mixte ou grasse. Il est indispensable d’hydrater la peau matin et soir avec un produit adapté au type de peau du modèle.

Tuto maquillage pour photographe

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0002

Deuxième étape : unifiez la peau avec le fond de teint

Bien que certaines personnes n’utilisent pas de fond de teint, il permet d’unifier le teint avec une couvrance qui peut aller de lègère à forte. Il en existe de plusieurs sortes : liquide, poudre ou mousse (qui combine les deux effets), voire des BB et CC crèmes. Son application peut se faire de différentes façons : aux doigts, avec un pinceau ou une éponge. Il est important de bien étirer la matière dans le cou, au niveau des oreilles et de l’arrête des cheveux pour éviter les démarcations.

Petit rappel : attention à la teinte qui ne doit ni être trop foncé ni trop claire en fonction de sa carnation de peau. La teinte de votre fond de teint doit se fondre avec celle de la peau du modèle.

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0004

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0005

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0006

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0007

Troisième étape : cachez les imperfections et les cernes avec un correcteur ou un anticerne

A utiliser pour les modèles qui ont qui ont des imperfections ou des cernes marquées. L’utilisation d’un correcteur et/ou anticerne peut s’avérer nécessaire. Son application se fera de la même façon que le fond de teint (doigts, pinceau ou éponge) par tapotement. Pour accentuer sa couvrance il est possible de laisser reposer la matière sur la peau avant de la travailler (permet au produit de s’épaissir). Pour l’anticerne on prendra une teinte plus claire que le fond de teint permettant ainsi d’illuminer le regard. Différentes teintes existent selon la couleur des cernes.

Attention pour les fonds de teints poudres cette étape se fera avant.

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0010

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0012

Quatrième étape : Poudrez pour fixer et matifier le teint

Pour les fond de teints liquides il est indispensable de poudrer le teint après l’application. Cela va permettre d’unifier, de le faire tenir toute la journée sans briller, et d’obtenir un teint de « poupée ». On privilègera les poudres translucides (compact ou libre) aux poudres teintées qui apportent une couvrance supplémentaire mais qui peuvent donner un teint « platré » si on en abuse. L’application se fera à l’aide d’un gros pinceau par tapotement pour éviter de faire bouger la matière en dessous.

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0013

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0014

Cinquième étape  : sculptez les ombres avec le bronzer

On travaille sur les ombres et la lumière du visage. Cela va permettre d’affiner certaines parties du visage, d’en mettre d’autres en valeur ou tout simplement de réchauffer le teint. On préfèrera un fini mat pour les bronzera. Ne jamais oublier d’estomper le tout à l’aide d’un pinceau kabuki pour éviter une nouvelle fois les démarcations.

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0015

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0017

Sixième étape (facultative) : Blushez pour donner bonne mine

En photo on utilise moins le blush car il a tendance à arrondir le visage. On travaillera plus sur le bronzer pour travailler les ombres des joues. Cette étape est donc facultative en photographie. Pour contrer l’effet cadavérique du fond de teint, et pour un teint effet « bonne mine »  le blush est indispensable. Rosé ou corail, mat ou irisé, en poudre en mousse ou liquide,  un large choix s’offre à vous. Son application se fera de préférence avec un pinceau. Pour le placer correctement on se mord les joues (tête de poisson) et on applique le blush au niveau de l’ossature, du rebondi de la joue. Attention à ne pas trop en mettre pour ne pas ressembler à un clown et à bien l’estomper à l’aide d’un pinceau kabuki par exemple afin de fondre les matières entre elle et qu’il n’y ai pas de démarcations.

Voilà, avec toutes ces astuces vous devriez avoir un teint parfait. Nous espérons que ce tutoriel vous aura plu. A bientôt pour de nouveaux tutos.

Tuto-Maquillage-Realiser-Teint-0020

Déborah et Alexia

Vous avez certainement déjà croisé Déborah dans les vidéos « Comment poser pour un shooting photo ». Déborah et Alexia sont deux passionnées de maquillage qui ont eu envie de partager leur passion et leurs astuces. Toutes deux sont étudiantes (Psycho et métiers de l’enseignement) et travaillent respectivement en bijouterie et à l’espace beauté d’une grande enseigne.  Je leur ai donc proposé de participer au cours photo du mercredi afin de réaliser leurs premiers tutos de maquillage avec une approche « photo ». En attendant qu’elles lancent leur propre blog, je vous invite à les encourager dans les commentaires !

Partage-et-commentaires-Cours

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.