Formations photo, cours et stages photo à Clermont-ferrand
Tél. : 04 73 36 85 72
Besoin d'un renseignement ? Contactez-moi au 04.73.36.85.72 ou par mail contact@jeromepalle.com

Comment protéger votre matériel photo contre le sable

5 astuces pour protéger son matériel photo du sable

Pire que le froid, la chaleur, la pluie ou même pire que les enfants… Le sable est le pire ennemi de l’appareil photo.

Vous l’aurez compris, aujourd’hui nous allons voir comment protéger votre appareil photo du sable et de la poussière. Pour les besoins de la démonstration, je suis allé en plein désert. Mais vous pourrez rencontrer les mêmes difficultés sur une plage.

Avant tout, je vais enfoncer une porte ouverte : face au sable et à la poussière, il n’y a pas de recette miracle ni d’astuce géniale qui permette d’utiliser un reflex ou un hybride sans risque. Il n’y a que des précautions élémentaires et souvent fastidieuses à prendre.

Commençons par les risques les plus évidents :

Dès lors que vous changez d’objectif, vous pouvez faire entrer des particules dans le boitier. Cela peut amener soit une simple poussière sur le capteur, soit carrément coincer le mécanisme de l’obturateur.

Sans même ouvrir le boitier, les grains de sable peuvent également coincer les bagues de l’objectif et bloquer le zoom et / ou la mise au point.

 

Maintenant, voyons comment éviter les problèmes ?

Ne posez pas votre matériel ni son sac photo au sol

Et oui, cela peut paraître évident mais le plus simple est d’éviter tout contact avec le sable. Si possible, gardez votre sac dans les bras en utilisant un sac Sling ou un Messenger.

Retrouvez une nouvelle vidéo chaque samedi

sur ma chaine YouTube

Sinon, prenez une serviette pour poser le matériel. Pour cela, j’aime bien les serviettes lisses en microfibre. Vous savez celles qui sont toutes rêches et qui absorbent rien du tout. Et bien elles sont parfaites. Car comme elles sont toutes lisses, les petits grains de sables ne peuvent pas se loger entre les fibres.

Utilisez une housse ou un sac de protection

En cas de tempête de sable ou si le vent transporte beaucoup de particules, utiliser une housse de protection. Je n’ai pas trouvé de housse spécifique pour le sable mais il existe des housses anti pluie, qui peuvent faire l’affaire. La manipulation du boitier est considérablement gênée mais c’est ça ou rien. On aurait aussi pu imaginer utiliser un caisson étanche. C’est même l’une des solutions les plus basique pour aller à la plage, prendre un appareil photo compact avec un boitier étanche pour se protéger à la fois de l’eau et des intrusions du sable. Mais avec un hybride ou un reflex, ce n’est plus le même budget.

La housse anti pluie se fixe à l’avant autour de l’objectif et un petit trou permet de faire passer l’œilleton de l’appareil et de bloquer la housse autour du viseur.

Sur les nuits jours de prise de vues, je n’en ai vraiment eu besoin que sur les deux derniers jours. A tel point que je pensais que ça ne servait à rien. Mais quand le vent de sable s’est finalement levé, j’ai vraiment compris l’intérêt de la housse. C’est un peu comme si on vous lançait des pleines poignées de sable sur le boitier pendant que vous photographiez. Même dans la voiture, mon sac photo était recouvert de sable !

Avec la housse, la prise de vues est beaucoup moins confortable. Mais sans la housse, mon matériel serait mort.

Protégez la lentille frontale avec un filtre neutre

Même avec une housse, la lentille frontale de l’objectif reste encore exposée au sable. Les particules de sable peuvent frotter et abimer la lentille frontale. Un filtre UV peut être ajouté pour protéger la lentille frontale contre le piquetage de l’objectif par les particules de sable.

Emballez votre matériel dans des sacs en plastiques

Pour le transport, même à l’intérieur du sac photo, j’ai emballé chaque objectif dans un sac ZipLock. C’est très économique et cela protège doublement le matériel. D’abord parce que le sac évite que l’objectif soit en contact avec la poussière. Et ensuite car si on n’enlève pas tout l’air qui se trouve dans le sac, cela forme une sorte de petite enveloppe à bulles pour éviter que les différents matériels ne s’entrechoquent.

Nettoyez régulièrement votre matériel photo

Enfin, pensez à emporter un pouet-pouet à soufflet, un stylo pinceau pour enlever la poussière ou une bombe d’air comprimée pour dépoussiérer le matos. Pour des questions de simplicité et d’encombrement, j’ai opté pour le stylo pinceau mais prenez ce qui vous semble le plus adapté.

Protéger son matériel photo contre le sable

Partage-et-commentaires-Cours

6 commentaires

  1. Marie 1 février 2017

    J’avais vu une pub très drôle à ce sujet : https://youtu.be/qtF4z7uKYoY

    Je ne sais pas si c’est véridique, mais ça illustre assez bien ton sujet je trouve : l’eau, les enfants, le sable…

  2. Auteur
    Jérôme 1 février 2017

    En ce qui concerne l’eau et le sable : Oui, c’est vraiment la plaie pour les appareils photo !

    Pour les enfants, c’est plus une plaisanterie. Ils grandissent tous avec des ordinateurs, des tablettes et avec des objets connectés entre les mains. Du coup il sont carrément à l’aise avec les appareils photo.

    Ma fille joue avec mon 5D depuis qu’elle a 4 ans et elle en prend plus soin que moi… 8-)

  3. jean-hugues 1 février 2017

    je suis d’accord,avec toi pour le sable donc j’ai acheté un petit appareil qui est étanche contre l’eau et le sable,le rendu n’est pas pareil que mes deux appareils ( 60D et 5D ) mais comme cela je peux prendre quand même prendre des photos convenables
    Merci à toi pour tes conseils,que je suis à la lettre

  4. Auteur
    Jérôme Pallé 1 février 2017

    Bonjour Jean-Hugues,
    C’est vrai qu’un petit compact étanche, c’est bien pratique !
    J’ai vu ça aussi pour la vidéo : une petite GoPro dans un caisson étanche permet de faire des images sans trop de risque pour le matériel.

  5. LiLi Marion 2 février 2017

    Merci pour tes toujours judicieux conseils. LiLi

  6. Auteur
    Jérôme Pallé 3 février 2017

    Merci Lili :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*