Formations photo, cours et stages photo à Clermont-ferrand
Tél. : 04 73 36 85 72
Besoin d'un renseignement ? Contactez-moi au 04.73.36.85.72 ou par mail contact@jeromepalle.com

Installer un studio photo avec des éclairages en lumière continue

Les éclairages de studio, que ce soit des flash ou des lumières continue sont de plus en plus abordable avec des niveaux de qualité plus que correctes pour débuter. Dans ce cours de photo nous allons voir comment mettre en place et réaliser une mesure de lumière avec un éclairage de studio en lumière continue. J’ai réalisé la vidéo de ce tuto avec un kit d’éclairages de lumière continue Fotoquantum Daylight 1750 qui m’a été fourni par Prostudio 360.

Un éclairage en lumière continue se différencie d’un éclairage au flash. Le flash délivre une grande quantité de lumière en un temps très court alors que les éclairages de lumière continue délivrent une quantité de lumière moins importante mais en continue.

Un éclairage au flash vous permettra d’avoir une grande puissance mais vous devrez modeler la lumière avec des lampes pilotes pour estimer le résultat et mesurer la lumière avec un flashmètre. Ce n’est pas très compliqué mais cela nécessite tout de même quelques connaissances si vous voulez pouvoir maitriser le résultat à coup sûr. J’aurais l’occasion de revenir sur ce sujet.

Avec une lumière continue, vous aurez forcement moins de puissance mais vous n’aurez pas forcement besoin d’un posemètre, même si c’est carrément plus pratique d’utiliser un posemètre, car vous pourrez utiliser la mesure de lumière faite avec votre appareil photo. De plus, vous aurez un rendu assez proche de ce que vous voyez.

Autre avantage, la lumière continue, peut être utilisée pour des prise de vues photo et vidéo.

Installer un éclairage de studio Daylight 1750

Dans un kit Fotoquantum Daylight 1750 chaque éclairage est équipé de sept ampoules fluo d’une puissance équivalant à 250 watts (7×250 cela nous fait donc 1750 Watts pour chaque éclairage). A l’arrière du support, trois interrupteurs permettent d’éteindre les trois groupes d’ampoules séparément pour doser la puissance. Si vous souhaitez adoucir encore un peu l’éclairage, vous pouvez utiliser le diffuseur fourni avec les éclairages qui se pose sur les volets.

Les ampoules fluo ont une température de couleur de 5500 Kelvin. Ce qui en fait une lumière blanche correcte qui vous permettra de restituer correctement les couleurs. Si votre appareil photo le permet, réglez la balance des blancs sur 5500 Kelvins sinon, vous pouvez faire une balance des blancs en manuel (Voir vidéo ci-dessous).

Mesurer la lumière avec un éclairage en lumière continue

Pour photographier un objet, commencez par doser la quantité de lumière en choisissant le nombre d’ampoules que vous souhaitez utiliser. Ensuite, vous n’avez plus qu’à faire une mesure de lumière : réglez votre appareil photo en mode d’exposition manuelle, choisissez une sensibilité ISO entre 100 et 400 et ajustez l’exposition. Pour cela, il vous faut une charte de gris. Cadrez et ajustez l’exposition comme indiqué dans le cours de photo sur la vidéo.

Pour vous donner une idée plus précise de la puissance des éclairages de studio en lumière continue, avec un seul Daylight 1750 posé à un mètre du sujet, j’ai pu obtenir 1/60e de seconde , f/4 à 200 ISO. Pour des photographies d’objets, je vous conseille d’utiliser un kit avec au moins deux éclairages pour équilibrer la lumière de chaque côté du sujet. Vous doublerez donc aussi la puissance.

Le kit Fotoquantum Daylight 1750 et la lumière continue en général, sont un type d’éclairage que je recommande pour la vidéo et pour la photographie de produits. Car dans les deux cas on ne nécessite pas de grandes puissances de lumière puisque l’on peut travailler à des vitesses d’obturation relativement lentes. Plus simples mais beaucoup moins puissant que les flashes de studio les lumières continues ont le gris avantage de vous permettre de photographier en mesurant la lumière avec votre appareil photo. Même si je trouve plus pratique de mesurer au posemètre.

Partage-et-commentaires-Cours

11 commentaires

  1. christian 11 février 2015

    Très bonne idée mais à force de vouloir faire court il est très difficile de comprendre quoi que ce soit !!!

  2. Auteur
    Jérôme 11 février 2015

    Qu’est ce que vous n’avez pas compris ?

  3. LiLi 11 février 2015

    Après avoir choisi l’image avec la mire, la correction ne se fait pas. Quand je retourne sur PRE réglage, la couleur n’a pas changée. Que faire ? (Nikon D90)

  4. Auteur
    Jérôme 11 février 2015

    Aie Lili, ce D90 nous donne décidemment du fil à retordre :-)
    Est ce que tu as bien sélectionné, dans le pré réglage personnalisé (le carré avec les deux triangles rectangles dont les pointes se font face).

  5. LiLi 12 février 2015

    (le carré avec les deux triangles rectangles dont les pointes se font face). N on, vraiment je ne vois pas où c’est ! où chercher ?

  6. Auteur
    Jérôme 12 février 2015

    En effet sur le Nikon, c’est bien PRE, si tu as bien fait la manip cela devrait fonctionner.
    http://youtu.be/Qi4nMMikgNY?t=2m38s

    Cela changera la balance des blancs pour les images suivantes mais cela ne corrigera pas les images déjà réalisées.

    Le prochain cours de la formation à distance est justement consacré à la balance des blancs Lili et nous pourrons en discuter ensemble de vive voix lors de la visio conférence mercredi prochain.

  7. alex 29 mars 2015

    Bonsoir Jérôme, pour faire de la photo de studio pour une personne et non pas sur un objet, est-il préférable d’utiliser des Kits d’éclairage lumière continu ou flash?

  8. Auteur
    Jérôme 29 mars 2015

    Pour des personnes il vaut mieux des flashes (pas trop puissants,; 200 à 250 joules suffisent). Les flashes permettent d’avoir plus de puissance et donc d’avoir une vitesse assez rapide pour figer les flous de mouvement des personnes (en général 1/125s).
    Par contre il te faudra impérativement un Flashmètre. Mais tu auras un résultat parfait.
    Si tu as besoin de précisions sur l’utilisation des flashes et/ou du flashmètre, n’hésites pas…

  9. alex 29 mars 2015

    Ok merci parfait, pour tes premières précisions. Je passerai au studio pour en discuter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.