Comment redimensionner une photo

Pour publier une photo, on demande souvent une définition du 72dpi pour le web ou du 300dpi pour imprimer. Sur les forum de mon site, le serveur ne demande pas de définition spécifique mais un poids de fichier de 1Mo maximum par photo. Entre le poids, la définition et même la taille, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. 

Dans cette vidéo, je vous propose deux manières de redimensionner vos photos: l’une avec le logiciel Lightroom, l’autre avec Photoshop.

Mais pour commencer, nous allons essayer de mieux définir la notion de définition, avec l’éclairage d’Isabelle, codirigente et chargée des impressions chez Pacific Colour, spécialistes de l’impression par sublimation.

Et si vous savez pas encore ce qu’est l’impression par sublimation, je vous propose de gagner un tirage en 30x40cm offert par Pacific Colour.

On me pose souvent la question de savoir comment redimensionner une photographie numérique que ce soit faire un tirage ou publier sur Internet et notamment sur mon site dans le forum des exercices photos. 

Et comme j’ai récemment été contacté par Clara de chez Pacific Colour qui souhaitait nous faire découvrir le procédé de subligraphie, c’était l’occasion de faire d’une pierre deux coups : avoir le point de vue professionnel d’un imprimeur sur le redimensionnement des images et vous faire découvrir un type de tirage inhabituel.

La sublimation photographique est une technologie de reproduction d’images sur des plaques d’aluminium laquées. La sublimation photographique permet des tirages d’une très haute qualité avec des encres sublimées en très haute définition qui pénètrent l’épaisseur du vernis. Ça donne un effet visuel de profondeur, et une grande résistance au support.

Tirage en sublimation photographique par Pacific Color

Le poids du fichier est une information générale

Sur la question du poids de fichier, Isabelle explique que « Le poids du fichier est une information générale qui permet d’apprécier la qualité d’une photo rapidement : nombre de pixels, agrandissement possible, etc… ».

Le poids en Mega Octets est en fait la conséquence de la définition.

Quand vous achetez un appareil photo, on vous vend un boitier qui a par exemple 10, 15, ou 20 millions de pixels. Par exemple mon petit hybride permet de faire des images de 24 millions de pixels. Pour le savoir, c’est marqué sur la boite mais c’est aussi précisé dans le fichier. Mais pas tout à fait de la même manière.

Si je regarde les EXIFS, les informations techniques de la photo, dans Lightroom par exemple. Je peux voir que mon image est composée de 6000 pixels de large par 4000 pixels de haut : 6000×4000 = 24 millions de pixels.

L’unité de mesure souvent utilisée pour parler de la définition est le nombre de points sur une longeur de un pouce, le DPI ou Dot Per Inch : “Dot Per Inch” signifie le nombre de pixels par inch (2,54 cm) ; lorsqu’une image est à 300 DPI, cela signifie que 300 pixels composent 2,54 cm de l’image », indique la chargée des impressions de Pacific Colour. 

Mais alors concrètement, en quoi la définition est-elle importante quand on veut faire un tirage ? 

Et bien Isabelle nous précise « qu’il y a deux sortes de définitions : La définition dans le sens “netteté” : si la photo est floue, elle restera floue quelque soit le nombre de DPI » et « La définition dans le sens “quantité de pixels ». Plus la photo a un nombre de points par pouces, de DPI, élevés: plus le tirage sera précis et plus le tirage pourra être grand ».

 Et les besoins en définition ne sont pas les mêmes pour visualiser une image sur un écran d’ordinateur que sur un tirage papier : « Une image pour internet est “affaiblie” pour 1) permettre un chargement rapide 2) car la taille des écrans ne nécessite pas de grandes images 3) la lumière des écrans permet de magnifier les couleurs » ajoute Isabelle.

Là où une définition de 72 dpi suffira pour le web, il faudra une définition plus importante, souvent estimée à 300 dpi pour imprimer une photo. Et plus une photo a de pixels, plus le volume d’informations du fichier sera important. Le poids du fichier d’une photo sera donc proportionnel à la définition de la photo. C’est pour cela que le fichier d’une photo en haute définition, avec beaucoup de pixels, sera plus lourd en Mo que le fichier d’une même photo dont la définition aura été réduite et qui comportera donc moins de pixels.

On parlait de netteté tout à l’heure, si vous avez besoin de précisions sur les réglages de base, je vous invite à suivre ma formation sur les principaux réglages en photographie qui, je le rappelle, est gratuite et que vous pouvez retrouver sur mon site internet en suivant le lien dans la bulle d’info et en description de la vidéo.

On passe maintenant au redimensionnement des images dans Lightroom et dans photoshop. Et je vous expliquerai ensuite comment gagner un joli tirage de votre photo préférée en sublimation, offert par Pacific Colour.

Redimensionner une photo dans Lightroom

Module bibliothèque>Sélectionner une photo>Cliquer sur Exporter en bas à gauche>Dimensionner l’image : choisir les valeurs souhaitées

Redimensionner une photo dans Photoshop

Menu Image> Taille de l’image>Choisir les valeurs souhaitées

Bruno me posait la question, de l’incidence du rééchantillonage. Je vous ajoute un lien vers le site d’Adobe, l’éditeur de Lighroom et de Phosohop, qui explique assez bien le principe de l’échantillonnage. Et en gros, le sous-échantillonage, on enlève des pixels, donc en perd des infos de l’image. Et le sur-échantillonage consiste à ajouter des pixels pour pouvoir agrandir l’image au-delà de ses dimensions initiale. 

Si vous avez d’autres méthodes pour redimensionner vos photos dans GIMP ou avec les logiciels de base en Mac ou PC, n’hésitez pas à les partager dans le groupe des retouches photos sur FPnet.

Pour gagner le droit de redimensionner votre photo pour un magnifique titrage en subligraphie offert par Pacific Color, je vous invite à cliquer sur le lien en description pour poster un gentil commentaire à la suite de l’article qui retranscrit cette vidéo sur mon site. Le gagnant sera tiré au sort la semaine prochaine parmi les commentaires postés à la suite de l’article sur mon site. Attention, pas sur Facebook ni sur Youtube sur le forum ou ailleurs mais bien en commentaire de l’article sur mon site. Je vous indique un gros gros lien en description de la vidéo.  

Voilà, maintenant c’est à vous de jouer, retaillez vos photos selon vos besoins.

Pensez aussi à partagez cette vidéo avec vos amis et à les inviter à participer aussi à l’exercice…

Je vous souhaite une bonne semaine, de bonnes photos et je vous dit « à tout de suite » dans les commentaires sur le site pour peut-être gagner un joli tirage sublimé, bonnes photos et très bonnes fêtes de fin d’année !

Un grand merci à Pacific Colour :

Site internet : http://www.decoration.solutions/accueil-1-1.htm

Facebook : https://www.facebook.com/pacificcolour

Instagram : https://www.instagram.com/pacificcolour/

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCfA8GhPp4NInaQeYuMNhNEA

Postez un gentil commentaire ci-dessous pour participer au tirage au sort de mercredi prochain, 30 décembre 2020, et peut-être gagner un tirage 30×40 de la photo de votre choix offert par Pacific Color.

Jérôme

Réponses

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. J’ai suivi beaucoup de tutos, mais ceux que je comprends le mieux sont ceux de Jérome. Tout est toujours très bien expliqué et on arrive à suivre (il ne parle pas trop vite). Je me suis énormément améliorée grâce à tous tes tutos, merci beaucoup. Dommage que j’habite loin (Belgique) sinon ça me plairait de faire une formation sur le terrain. Bonnes fêtes de fin d’année. Nadine

  2. Des explications claires et accessibles comme toujours sur tes cours, tes tutos, tes exercices. On en redemande . Il faut que je trouve le temps de suivre la formation Lightroom en 2021 . Bonnes fêtes à tous.

  3. Que dire des cours de Jérôme et de Jérôme lui-même ! J’ai été tout d’abord intéressé par la progression de ses formations, puis séduit par la clarté de ses explications, et enfin conquis par sa capacité d’écoute et par sa facilité de se mettre au niveau de celui qui pose la question pour l’aider à progresser. C’est par tout cela qu’il se distingue des autres et je lui en suis très reconnaissant. Merci Jérôme

  4. Voilà encore une de tes vidéo qui m’apporte encore bcp plus qu’espéré …. !! 🙂
    Non seulement tu as pris en compte ma question 😉 et je vais pouvoir aller fouiner les détails sur le site d’adobe mais comme j’utilisais une technique différente ( je passe par “paramètres du fichier” et limite la taille à 1000 Ko, pour les publications sur ton site ) je ne m’étais jamais rendu compte que ma résolution sur LR était bridée à240 dpi ( alors que bien sur je fais parfois des tirages papier en A4 voir en 30*30 …. ) -Trop Habitué à à PS ou je visualisais toujours celle ci et dc pensais que par défaut LR mettait 300dpi !!!-grrrr
    je vais vite changé la valeur par défaut ds LR !!!!!
    lol
    Sinon j’aime aussi bcp ta photo des sushis !! compo efficace et superbe contraste des jolies couleurs

  5. Bonjour Jérôme, super tuto justement je ne comprenais pas très bien toute ces notions de taille et DPI et comme j’utilise ces deux logiciels c’est top!!!!!
    Merci à Isabelle et Clara de PICIFIQUE COLOR pour la découverte de cette technique.
    Questions quand même combien coute une sublimation comme celle que tu avais, es ce que le thermolaquage est la même chose car dans mes recherche sur le Net à LA ROCHELLE je ne trouve pas ce genre de technique. (Sublimation) Très bonne fin d’année.

  6. J’apprécie les explications de Jérôme. Elles sont claires et précises. J’ai opté de suivre son pack proposé. J’en suis très content. Cela m’a permis de clarifier plusieurs notions. Cette vidéo sur le cadrage est un très bon exemple de ce qu’il nous propose dans son cours.
    Jean-Michel

  7. super information pour re-dimentionner les photos. J’utilise Gimp et je me limite à 640 par 480 pour les envoie de photos par mail. Peut être est -ce possible avec xnview , car dans gimp je ne peux gérer le poid