Formations photo, cours et stages photo à Clermont-ferrand
Tél. : 04 73 36 85 72
Besoin d'un renseignement ? Contactez-moi au 04.73.36.85.72 ou par mail contact@jeromepalle.com

Comment photographier votre première photo de voie lactée en une seule photo

Réaliser une photo de voie lactée nécessite un matériel photo de base accessible, une bonne préparation de sa prise de vues et surtout de suivre pas à pas la technique pour photographier les étoiles.

Ici, je ne parlerai pas de montages ni de techniques de prise de vues avec empilements. L’idée est de faire une photographie de voie lactée avec une et une seule image.

Pourquoi il est si difficile de photographier la voie lactée ?

Si vous avez déjà tenté de photographier la voie lactée, vous avez certainement été confronté à des colorations jaunes orangées. Elles sont dues à la pollution lumineuse.

Il se peut aussi que vos mages soient sous exposées ou au contraire qu’elles présentent trop de bruit numérique. Ou encore que l’on voit apparaître un flou de mise au point ou de bouger sur étoiles.

Photographier la voie lactée n’est pas une mince affaire. Il s’agit d’enregistrer des points faiblement lumineux dans le noir total. Vous allez devoir utiliser votre matériel photo en poussant les réglages au maximum de leurs capacités techniques.

Votre prise de vues sera dépendante de la visibilité de la voie lactée à l’emplacement où vous vous trouvez et de la météo. Car on ne peut pas voir la voie lactée de n’importe où ni n’importe quand.

Photographier la voie lactée, les réglages, la technique et le matériel photo à utiliser pour photographier les étoiles de la galaxie.

Comment voir la voie lactée ?

La bonne période pour photographier la voie lactée

Pour voir la voie lactée, il faut choisir la bonne période. La voie lactée se voit bien entre les mois d’avril et octobre. Afin que les étoiles se détachent bien du ciel, il faut également une nuit bien noire.

Choisir une nuit sans Lune dans le calendrier lunaire

Il vous faudra donc choisir une nuit sans lune. La nuit, la Lune brille en renvoyant la lumière du soleil. C’est une sorte d’immense réflecteur dont la lumière vous empêche de voir les étoiles. Reportez vous à un calendrier lunaire et organisez votre prise de vues à plus ou moins trois jours de la nouvelle Lune.

https://www.calendrier-365.fr/lune/calendrier-lunaire.html

Eloignez-vous de la pollution lumineuse

Tout comme la lumière de la Lune qui vous empêche de voir les étoiles, les lumières des villes forment une voile de pollution lumineuse. Celui-ci va venir parasiter vos photos en créant un voile lumineux de couleur orangé.

Pour éviter la pollution lumineuse, éloignez vous des villes et des sources de lumières naturelles ou artificielles et placez-vous plutôt en hauteur.

La pollution lumineuse pourra être visible au sol, à l’horizon mais aussi se refléter dans les nuages.

Il existe des sites internet qui répertorient les zones les plus éclairées et donc celles qui présentent le moins de pollution lumineuse. Pensez à les consulter lors du choix du lieu de votre prise de vues.

https://avex-asso.org/dossiers/pl/europe-2016

Scrutez un ciel sans nuages

Si les nuages reflètent la pollution lumineuse, ils forment également un voile qui empêche de voir les étoiles.

La solution : scrutez votre site de météo locale préféré et soyez certains d’avoir un ciel sans aucun nuage.

Quel matériel utiliser pour photographier la voie lactée ?

Pour photographier la voie lactée, vous devrez vous équiper de :

  • Un trépied photo stable
  • Un boitier débrayable en manuel avec une bonne montée en ISO
  • Un objectif grand angle avec une grande ouverture de diaphragme (f/4 ou plus…)
  • Une lampe frontale

Les applis pour trouver la voie lactée

Pour trouver la voie lactée, Vous pouvez vous contenter de lever les yeux au ciel et de regarder attentivement (oui, ça marche !). 

Mais si vous souhaitez pouvoir anticiper son emplacement à l’horizon et sa position dans le ciel à l’avance, faites vous aider d’une appli sur votre téléphone portable.

Voici qiuelques appli qui pourront vous aider. A vous de choisir : 

Les réglages de base pour votre première photo de voie lactée

  • Utilisez des fichiers RAW
  • Enlever le stabilisateur
  • Programme manuel
  • Mise au point manuelle
  • Ouverture maxi
  • Relever du miroir (si l’option est disponible sur votre boitier)
  • Utilisez le retardateur ou une télécommande

Comment faire la mise au point pour photographier la voie lactée

Le plus simple est de faire la mise au point en live view à l’aide de l’écran arrière de votre appareil photo.

Pour apprendre à réaliser une mise au point manuelle et à ajuster la mise au point avec le live view, inscrivez vous au cours sur les réglages de base en photographie, c’est gratuit et c’est indispensable pour progresser.

S’inscrire aux cours gratuits sur les bases de la photo.

La technique et les réglages pour bien exposer sa photo de la voie lactée

Je vous détaille la technique de la prise de vues dans la vidéo suivante. Ce sera plus clair avec quelques exemples en image.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.