Formations photo, cours et stages photo à Clermont-ferrand
Tél. : 04 73 36 85 72
Besoin d'un renseignement ? Contactez-moi au 04.73.36.85.72 ou par mail contact@jeromepalle.com

Comment photographier des parapentes – Cours de photo

 

 

Photographier un sujet lointain, mobile en contrejour tel qu’un parapente n’est pas sans poser quelques problèmes. Voyons quel matériel et quels réglages utiliser pour faire faces ces difficultés. POur cette prise de vues, je me suis rendu au sommet du Puy-de-Dôme qui surplombe notre belle ville de Clermont-Ferrand, haut lieu de la pratique du parapente. Nous allons utiliser des réglages spécifiques que vous pouvez retrouver dans le Mémento Photo : photographier Clermont-Ferrand en appliquant ma technique de reportage photo SPP-CMM qui est détaillée dans ma formation photo en ligne sur le reportage.

Les difficultés de la photo de parapente

La première difficulté c’est que ça bouge ! La deuxième difficulté, c’est que : c’est loin ! Et enfin la troisième difficulté de la photo de parapente c’est que le sujet est la plupart du temps en contrejour.

Le matériel photo pour photographier des parapentes

Afin de pouvoir zoomer sur les parapentistes, il vaut mieux utiliser une longue focale. Pour cette prise de vues, j’ai choisi un objectif de 200mm monté sur un appareil photo reflex plein format.

Si vous utilisez un boitier avec un capteur APS-C, je vous recommande d’utiliser une focale d’au moins 135mm. Sur un lieu comme le Puy-de-Dôme, les parapentistes peuvent parfois être assez proches de vous. Une focale plus longue de 200 ou 300mm sera intéressante pour aller cadrer serrer même lorsque les ailes s’éloignent.

Un objectif grand angle sera également utile pour photographier les parapentistes au décollage.

 

Photo de parapente au décollage avec un objectif grand angle

Les réglages à utiliser pour photographier des parapentes

La sensibilité ISO pour photographier les parapente

En plein jour et par beau temps, une sensibilité de 100 ou 200 ISO sera une bonne base de départ. Mais il ne faudra pas hésiter à monter en sensibilité si la vitesse d’obturation est trop basse. Evitez de descendre en-deça de 1/500 de seconde pour éviter les flous de mouvement. Mais pensez aussi à respecter la règle de la focale pour éviter les flous de bouger : Pour éviter les flous de bouger, ne descendez pas en dessous de l’inverse de la focale : 1/200 de seconde mini pour une focale de 200mm, 1/300 de seconde pour une focale de 300mm et ainsi de suite.

Le positionnement pour photographier les parapentistes

Si vous êtes à l’aise avec la mesure de lumière, vous pouvez jouer avec les contrejours. Sinon, positionnez-vous entre le soleil et les parapentes afin d’éviter le contrejour.

Quel programme utiliser pour les photos de parapente

  • Si la luminosité varie, utiliser le programme priorité ouverture ou le programme P : mesurer la lumière  et mémorisation d’exposition
  • Si la luminosité est stable, utiliser le programme manuel : mesurer la lumière et ajuster le couple vitesse/diaph une fois pour toute

Le cadrages des parapentes

Faites simple : commencez par centrer le sujet. Sur un sujet extrêmement mobile comme celui-ci, suivre le parapente est déjà assez difficile sans avoir à se rajouter des contraintes de cadrage. Exercez-vous. Quand vous serez à l’aise avec le suivi du sujet, vous pourrez alors commencer à jouer avec la structure de l’image pour donner plus de peps à votre image. Mais chaque chose en son temps. Mieux vaut procéder par étape plutôt que de tout vouloir tout de suite au risque de passer totalement à côté de sa prise de vues.

Pensez à intégrer le paysage ou un élément du décor pour donner la mesure de la hauteur de l’aile. Ou, au contraire, supprimez tout point de repère afin de donner une sensation de hauteur même lorsque le parapente vol près du sol.

 

La mesure de lumière pour photographier des parapentes

Je l’ai déjà dit plus haut mais j’en remet une couche ;-) :

  • Si la luminosité varie, utiliser le programme priorité ouverture ou le programme P : mesurer la lumière  et mémorisation d’exposition
  • Si la luminosité est stable, utiliser le programme manuel : mesurer la lumière et ajuster le couple vitesse/diaph une fois pour toute

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la mesure de lumière ou si vous souhaitez vous perfectionner, je vous invite à suivre ma formation photo en ligne sur le reportage.

Comment faire la mise au point pour un parapente

Je ne suis pas un grand fan de l’activation de l’ensemble des collimateurs mais j’avoue que sur ce genre de sujet, c’est ce qui est le plus simple pour bien commencer. Pour peu que l’on soit un peu long sur la détente, il peut aussi être intéressant d’utiliser un autofocus dynamique.

Retrouvez les réglages pour photographier des Parapentes dans mon Mémento Photo : Photographier Clermont.

 

Photographier un parapente sur fond de ciel bleu

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.