Formations photo, cours et stages photo à Clermont-ferrand
Tél. : 04 73 36 85 72
Besoin d'un renseignement ? Contactez-moi au 04.73.36.85.72 ou par mail contact@jeromepalle.com

Cours de Photo : la sensibilité ISO

Comment choisir la sensibilité ISO ?

Votre appareil photo reflex est un robinet qui régule l’entrée de la lumière. La sensibilité ISO détermine les besoins en lumière de votre capteur. Dans ce cours de photo, je vous explique comment bien ajuster la sensibilité ISO pour obtenir des images bien exposées.

Plus la source de lumière est vive, plus le sujet que vous souhaitez photographier renverra une quantité importante de lumière. La quantité de lumière qu’il doit réguler dépend de l’intensité de la source.

L’ambiance lumineuse : la luminance

En plein soleil, le sujet renvoie beaucoup de lumière. Cela permet de fermer le diaphragme et/ou d’utiliser des vitesses d’obturations rapides. A l’inverse, par faible luminosité, le sujet renverra peu de lumière. Pour faire entrer une quantité suffisante de lumière dans l’appareil, il faudra ouvrir le diaphragme. Une fois celui-ci ouvert à fond, le temps de pose devra être augmenté, ce qui augmentera aussi les risques de flous.

La sensibilité ISO

Régler l’exposition consiste à faire entrer dans l’appareil photo une quantité de lumière suffisante pour exposer le capteur. Les besoins du capteur sont déterminés par sa sensibilité ISO (International Standard Organisation).

Le capteur transforme la lumière en signal électrique. Si la quantité de lumière reçue est trop faible, il faut augmenter la sensibilité ISO pour amplifier le signal. A l’inverse, si la lumière est très vive, vous devez réduire la sensibilité pour diminuer l’amplitude du signal.

quelle sensibilité ISO choisir

Ajustez l’ISO selon l’ambiance lumineuse

En choisissant la sensibilité ISO en fonction de l’ambiance lumineuse (jour, nuit, intérieur, extérieur… ) cela permet à la cellule de vous proposer un couple vitesse/ diaphragme qui reste dans les limites techniques de l’appareil tout en gardant une vitesse d’obturation suffisamment élevée pour éviter flous de bouger et flous de mouvement.

Voici les réglages de sensibilité ISO que je recommande  :

Ces réglages  permettrons à votre appareil de vous proposer un couple vitesse diaphragme qui reste dans les possibilités techniques de votre appareil photo. Si vous souhaitez pouvoir utiliser des vitesses plus rapides ou fermer votre diaphragme, vous devrez adapter votre sensibilité en montant en ISO. Et inversement pour les vitesses lentes ou un pour obtenir une grande ouverture de diaphragme. Je reviendrais sur ce sujet dans un prochain cours sur les vitesses rapides et les vitesses lentes. Jongler avec le triangle d’exposition est une gymnastique intellectuelle qui peu paraitre un peu difficile au début mais qui s’acquiert vite en pratiquant régulièrement. Cela fait l’objet de nombreux exercices lors de mes stages et de mes formations photos. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces réglages dans le Mémento Photo, l’appareil photo reflex.

  • 100 ISO : extérieur plein soleil
  • 200 ISO : extérieur soleil
  • 400 ISO : extérieur à l’ombre ou temps couvert
  • 800 ISO : intérieur très lumineux
  • 1600 ISO : intérieur sombre
  • 3200 ISO : intérieur très sombre / nuit

Pour apprendre à bien choisir ses ISO, il faut aussi bien choisir sa formation ;-) !

Voici le témoignage d’hervé qui a suivi la formation photo. Grace à ma formation, il est fier de ses photos. Et moi aussi ;-)

 

 

Cliquez ici pour commencer votre formation

Commencez dès maintenant votre Formation Photo

Partage-et-commentaires-Cours

5 commentaires

  1. ghyslain 17 décembre 2015

    merci jêrome simple claire toujours tres utile le pti rappel
    bonne soirée

  2. Auteur
    Jérôme Pallé 18 décembre 2015

    Merci Ghyslain ! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.