Formations photo, cours et stages photo à Clermont-ferrand
Tél. : 04 73 36 85 72
Besoin d'un renseignement ? Contactez-moi au 04.73.36.85.72 ou par mail contact@jeromepalle.com

Blog photo : La photo pour les nuls

Blog de fille pour photographes débutants

Blogueuse de tendances, elle s’est prise au jeu de la photographie. Entretien avec Mao, photographe, formatrice et rédactrice du blog photo La photo pour les nuls.

Jérôme : Bonjour MaO, tu es photographe et auteur du site  La photo pour les nuls d’où te vient ce surnom MaO ?

Mao : Rien à voir avec une quelconque passion pour la Chine. C’est seulement mon surnom depuis que ce suis toute petite, mon prénom étant Marie Odile. Tout simplement.

 Qu’est ce qui t’a amené à la photographie ?

La photo tenait une grande place dans ma famille. Mon père faisait énormément de photos avec un reflex Zeiss entièrement manuel qu’il s’était acheté dans les années 60. Il avait également pas mal d’amis photographes amateurs et professionnels. J’ai donc grandi entourée de photos et de photographes et très tôt j’ai eu mon premier appareil photo (un compact Kodak). A l’adolescence, j’ai appris sur le tas à me servir du Zeiss paternel et quand j’ai commencé à obtenir des tirages sympas, la passion était née. Le numérique et surtout la magie de l’écran LCD m’ont permis de m’aventurer dans des techniques assez difficiles à appréhender du temps de l’argentique sans gacher beaucoup de pellicules, comme les poses longues ou la photo studio.

Quels sont les sujets ou les techniques que tu préfères ?

J’ai une grande préférence pour la ville. Les villes en général d’ailleurs, pas que Paris où je réside et où je trouve pas mal d’inspiration. J’aime leurs lumières, le mouvement qu’elles dégagent, le fait qu’il s’y passe toujours quelque chose. Et j’aime les bâtiments qui se reflètent dans les flaques après la pluie.

Blog photo La photo pour les nuls

la photo pour les nuls

Crédit photo MaO : www.laphotopourlesnuls.com

 

Il m’arrive aussi assez souvent de photographier ma fille, qui prends un grand plaisir à poser et à jouer au modèle. J’avais d’ailleurs commencé une série avec elle mais elle est en stand-by, faute d’inspiration .

Sinon, ma préférence techniques va aux poses longues, que ce soit de jour ou de nuit. J’aime cette idée de pouvoir stopper le temps, en gardant des traces de mouvements. J’aime aussi les matières, les lumières et les couleurs que cela génère. 

Comment en es tu venue à créer un site internet et quelles sont les spécificités de La photo pour les nuls ?

Dans les années 2000, j’avais un blog « de filles » ou « chronique » comme on appelait ça. J’étais assez horrifiée par la piètre qualité des photos qu’on trouvait sur les blogs tendance de l’époque. Un jour, j’ai publié un billet sous le titre « la photo pour les nuls » qui reprenait les bases de la photo. Et vu le succès, j’ai laissé tombé le blog chronique pour créer La Photo pour les Nuls.

Je m’adresse plus particulièrement aux débutants, qui n’ont pas forcément un reflex dernier cri et qui veulent juste faire de belles photos, sans se prendre la tête avec la technique.

Tu proposes aussi des cours de photo à Paris. As quel type de public t’adresses-tu et quelle est ton approche au niveau de la pédagogie ?

Là encore, mes cours s’adressent vraiment aux débutants. Même s’ils n’ont qu’un compact qui n’a qu’un mode automatique, ils sont les bienvenus. Suivant le perfectionnement de l’appareil on voit ensemble les modes scènes ou les modes semi-automatique, on passe en revue les réglages de l’appareil et on voit ensemble les bases ouverture – vitesse – iso. Évidemment on fait plus de pratique que de technique. Je termine souvent par quelques notions de composition. Il m’arrive aussi d’avoir des demandes spécifiques sur du portrait ou de la photo de nuit. J’organise également des balades photos, ouvertes à tous, débutant comme amateurs chevronnés, sur des thèmes précis : architecture, photo de rue, photo de nuit.

MaO poseslongues

Crédit photo MaO : www.laphotopourlesnuls.com

Autrefois, la photo était un truc de garçons. Aujourd’hui, je constate qu’il y a de plus en plus de filles qui se mettent à la photo. Est ce que c’est une tendance partagée à Paris également ? Y vois-tu une évolution dans l’approche de la photographie ?

C’est marrant, ce n’est pas la première fois qu’on me fait la remarque et pourtant je ne vois pas en quoi c’était un truc de garçon ;-) Je peux citer pas mal de femmes photographes du XXeme siècle dont les plus connues : Diane Airbus, Lisette Model, Lee Miller, Annie Leibovitz etc… Et dans la catégorie photographe amateur : Vivian Maier.

Plus sérieusement, je pense que la partie technique rebutaient pas mal de filles. Les premiers reflex avec des modes semi-automatique n’étaient pas spécialement « grand public ». Sans parler des produits chimiques à manipuler si on voulait développer soi-même. Aujourd’hui, entre les logiciels photos et les modes semi-automatiques, c’est plus facile de faire de la photo. Et puis le numérique permet de faire autant d’essais qu’on veut et surtout de voir le résultat tout de suite, ça aide à apprendre et à s’améliorer.

MaO lafee

Crédit photo MaO : www.laphotopourlesnuls.com

Partage-et-commentaires-Cours

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.